9 sites et villages d’intérêt à visiter pendant votre séjour à Saint Barth, cette île réputée des Caraïbes

0
468

Cette magnifique île des Caraïbes est dotée d’un paysage d’une beauté sauvage. Sa position géographique et les lieux d’intérêt Saint-Barthélemy font d’elle un lieu attractif qui ne cesse d’attirer un grand nombre de visiteurs chaque année. Découvrez les lieux cultes de Saint-Barthélemy qui font d’elle l’endroit idéal pour passer des vacances de rêves au cœur de la nature.

Les sites touristiques de renom à Saint-Barth

Avec une superficie d’environ 20 km2, l’île de Saint-Barth est réputée pour ses belles plages de sable blanc. Son paysage offre une vue paradisiaque. Cette île est un endroit naturel où règne une atmosphère festive et joyeuse.

Les données de l’Institut d’Émission des Départements d’outre-mer (IEDOM) ont révélé qu’en 2012, Saint-Barthélemy aurait accueilli environ 321.000 visiteurs. Un nombre qui a connu une augmentation considérable pendnt les années qui ont suivi. Cela témoigne de l’attractivité de cette île. Il existe à Saint-Barth un grand nombre de sites touristiques de renom. Il s’agit entre autres de :

  • Le wall house ou musée territoriale : il s’assure du bien-être ainsi que de la sauvegarde du patrimoine de l’île. Il est situé à la pointe de Gustavia et porte aujourd’hui le nom de Musée Territorial de Saint-Barthélemy ;
  • Le fort de Gustave : l’un des 3 forts de Gustave, il se trouve à la sortie de Gustave. Aujourd’hui, il n’est malheureusement plus entier ;
  • Le port de plaisance et de commerce : cette installation réputée est l’endroit où transitent toutes les marchandises nécessaires aux activités de Saint-Barth. Le port de plaisance accueille tout au long de l’année des voyageurs et bateaux ;
  • Le Marigot : avec sa plage dont la vue raconte l’impact du passage de nombreux cyclones, c’est un endroit atypique de l’île à absolument visiter ;
  • Le fort Karl : cet endroit au plein cœur de Gustavia offre une magnifique vue panoramique sur l’île et sur l’océan. C’est l’endroit idéal pour observer le coucher du soleil ainsi que les yachts ;
  • La plage de Colombier : cette belle plage est accessible uniquement par bateau ou encore par les sentiers pédestres de la petite Anse. Avec son eau turquoise et limpide, elle offre un beau panorama.

Les villages d’intérêt à Saint-Barth

  • Corossol

Le village Corossol est d’une beauté époustouflante et met en valeur Saint-Barth. Il émerveille les adeptes de la nature. Il possède d’anciennes cases ainsi que d’anciens monuments qui retracent le passé de cette île. C’est un petit village qui a su préserver les traditions de cette île. Les activités telles que le tressage de paille et la pêche y sont toujours pratiqués. Sa baie abrite les traditionnels bateaux des pêcheurs « Doris » uniques au monde. Sa plage particulière est caractérisée par son sable brun qui se revêt d’un charme spécial au lever ou au coucher du soleil.

  • Gustavia

Impossible de se rendre à Saint-Barth sans découvrir sa capitale Gustavia. Gustavia se situe à l’ouest de l’île, non loin de l’aéroport. Son port reste un endroit de prédilection pour contempler les majestueux yachts. La Gustavia a tout pour séduire les touristes : des boutiques parfaites pour faire un shoping de qualité, des restaurants, des bars ainsi que des clubs pour une vie nocturne bien animée. Elle possède également quelques monuments historiques tels que le fort Gustave.

  • Le village de Saint-Jean

Le village de Saint-Jean, le plus urbanisé et le plus touristique de toute l’île, offre une belle vue sur sa baie. Il figure parmi les plus beaux villages aux atouts naturels exceptionnels de l’île. Le village de Saint-Jean borde une magnifique baie composée de sable blanc et d’eau turquoise. Le village Saint-Jean possède deux installations importantes. Il s’agit du port de plaisance ainsi que du port de commerce. Sa position et ses atouts font de lui le village de Saint-Barth qui attire le plus de touristes. C’est le cadre idéal pour effectuer de nombreuses activités nautiques et sportives.

L’île de Saint-Barth est l’endroit idéal pour passer des vacances de rêve, les pieds dans le sable blanc de la plage. Avec les hôtels de Saint-Barth tout confort ainsi que ces différents sites touristiques, elle est parfaite pour qui désire se ressourcer.

Les hébergements atypiques de Saint-Barth

Les hébergements à Saint-Barth assurent aux visiteurs un séjour inoubliable. Ils se démarquent par leur caractère chaleureux et le confort qu’ils procurent.

En effet, Saint-Barth regorge d’une diversité de logements. Il est facile de trouver de bons hébergements en location à petits prix à Saint-Barth. On y retrouve de magnifiques villas superbement équipées.

Mais l’idéal pour les vacances serait d’opter pour les services haut de gamme des hôtels 4 étoiles. Les hôtels de Saint-Barth ont des tarifs avantageux et des offres spéciales avec possibilité de remises. Vous y trouverez des chambres avec terrasse et jacuzzi pour assurer un confort inégalable aux visiteurs. Ces hôtels saint-barth adaptés à toute la famille offrent une vue extraordinaire sur la baie de Saint-Jean. Les chambres élégantes toutes équipées avec vue sur la mer peuvent accueillir plusieurs personnes. De même, ces hôtels mettent à la disposition des touristes de l’île des cottages qui sont au cœur d’un jardin tropical, et qui sont inspirés des maisons traditionnelles de l’île.

N’hésitez pas à vous renseigner davantage pour en savoir plus sur les hôtels de Saint-Barth.

Histoire et informations pertinentes sur cette île qui méritent le détour

L’île de Saint-Barthélemy fut découverte en 1493 par Christophe Colombe. Il l’a alors baptisée en l’honneur de son frère Bartholoméo. Mais bien avant, Saint-Barthélemy fut colonisé une première fois par des ressortissants de Saint-Kitts en 1648 puis vendus en 1651 à l’ordre de Malte. Quelques années plus tard, tous les colons furent massacrés par un raid des Indiens Caraïbes.

Cela n’a pas découragé les marins français de Normandie et de Bretagne, qui ont réussi à coloniser à nouveau l’île avec succès. Les conditions de vie sur l’île furent améliorées grâce à d’importants butins rapportés de galions espagnols. Il est dit que Saint-Barth a servi de port d’attache au célèbre Monbars l’Exterminateur.

En 1758, Saint-Barth fut pris par les Anglais, mais ce fut pour une courte durée. Elle restera propriété française jusqu’en 1784 où elle fut vendue une nouvelle fois. Mais cette fois-ci à la Suède qui entreprit de faire d’elle un port franc.

Cette île a connu des moments difficiles. En effet, de juillet à octobre, Saint-Barth est exposé aux cyclones. C’est ainsi qu’elle fut ravagée par un cyclone ainsi que par l’incendie de sa capitale dans les années 1852.

Finalement, elle fut rétrocédée à la France en 1877. Mais ce n’est qu’en 1946 que cette merveilleuse île devient un territoire français grâce à son inclusion dans la Martinique et la Guadeloupe. À partir de là, les citoyens de l’île reçurent la nationalité française.

Cette petite île française des petites Antilles fut longtemps oubliée. Collectivité d’outre-mer, elle est pourtant  caractérisée par ses nombreux atouts touristiques. Cette  atypique richesse touristique n’est que le résultat du mélange de plusieurs cultures étrangères sur plusieurs siècles.

Menu sur l’île

Dégustez les bons mets locaux de cette localité dans ses beaux restaurants au cœur de la nature. L’on vous servira de bons plats aux saveurs créoles pour régaler les papilles gustatives. Les plats réputés de cette île sont le boudin de poisson, le crabe farci, la Christophine à la morue par exemple. Toutefois, on peut y trouver également des crêpes bretonnes salées, des sushis, des pizzas, des hamburgers et bien plus encore.

La variété linguistique à Saint-Barth

Saint-Barth regorge d’une variété linguistique impressionnante pour sa superficie si réduite. En effet, à Saint-Barth, de nombreuses langues sont parlées, à savoir le Patois, le créole, le français, l’anglais, le portugais, ainsi que l’espagnol. Cette richesse linguistique est fortement liée à l’histoire de cette île où se sont côtoyées plusieurs cultures. Le patois et le créole sont issus du français oral du XVIIe et du XVIIIe siècle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.