Contact | Nos flux | 570 connectés
                          
29 Juin 2017 | 16:13:39


La dernière vidéo
Tornade de La Grange (Wyoming)

 
[ Voir toutes les vidéos ]


Top5 des 3 derniers jours








Les éclairs




Définition

Les éclairs sont des violentes étincelles qui jaillissent entre les zones de charges opposées, soit à l’intérieur du nuage, soit entre celui-ci et le sol.

Les cumulonimbus se forment donc dans de l'air instable, de violents courants verticaux de prés de 100 km/h entraînent l'air chaud et humide en altitude, l'air en s'élevant se refroidit et se condense en des fragments de glace, des grêlons et des gouttelettes de pluie. Du fait de leur masse les particules les plus fines montent plus haut vers le sommet du nuage, le frottement entre ces particules et les plus grosses restant à la base du nuage crée une séparation des charges électriques, les particules les plus légères se chargent positivement et celle restant à la base du nuage négativement. Du fait des mouvements verticaux violents, un déséquilibre entre les charges au sein du nuage se crée. Il en est de même entre le sol et la base du nuage.

La foudre s'amorce par une toute petite étincelle à 8 Km à l'intérieur du nuage. Des électrons jaillissent et parcourent une centaine de mètres puis s'arrête et se rapprochent pendant quelques millionièmes de secondes, ensuite les électrons s'éloignent et se rapprochent à nouveau et recommencent plusieurs fois. Ce canal ionisé se divise en plusieurs branches, on appel ce phénomène le précurseur. Il précède l'arrivée de l'éclair. En se rapprochant du sol, l'activité électrique qu'il développe exerce une forte attraction sur le champ électrique du sol.

L'arrivée du précurseur à une dizaine ou une centaine de mètres de la surface provoque une concentration d'électricité négative, par contre coup le sol se charge d 'électricité positive. Certains objets sur le sol réagissent en envoyant de petites étincelles de plasma lumineuse en direction du précurseur. Ces étincelles essayent de se connecter au précurseur.
L'étincelle qui atteint son but déclenche l'éclair, une décharge de 10000 Ampères. Quand cette connexion est établie, les électrons sont attirés vers le sol sous forme d'un éclair aveuglant. Les électrons les plus près du sol sont attirés les premiers et ainsi de suite jusqu'à la charge du nuage lui-même. L'éclair s'élève du sol vers le nuage.

Lorsque la foudre frappe le sol, l'électricité se disperse dans toutes les directions et parcourt plusieurs centaines de mètres dans le sol.



Vidéo explicative:



Différents types d'éclairs



Fulminants

Ils sont en sillons qui ne sont ni rectilignes ni en zigzag, mais courbés avec des arrondis graduels.




Ramifiés

Ils sont en sillons qui ne sont ni rectilignes ni en zigzag, mais courbés avec des arrondis graduels.




Sinueux

Ils ont de nombreux traits et segments assez apparents.




Foudre globulaire (boule)

Elle se présente sous la forme d'une sphère lumineuse qui apparaît lors d'un orage, d'un diamètre compris entre cinq et trente centimètres.






Les + :


Météo world.com
Accueil
Contact
Mentions légales et charte
Annonceurs
Rubriques
Tivinetworld.com
Uk, It, Es, All
Espagne
Annuaire
Monde
Partenaires
Météociel.fr
Météocentre.com
Météo Paris, et villes
Services / Divers
Copyright © 2004-2016 meteo-world.com. Tous droits réservés