Séjour en Laponie : comment trouver le bonheur à -20 ° ?

0
1044

Après plusieurs mois de travail, ce à quoi l’on pense, c’est prendre des vacances sous un soleil et profiter d’une bonne boisson fraîche avec des paillettes. Le problème est que cette façon de passer ses vacances devient un peu trop clichée. En effet, il existe plusieurs autres endroits sur la terre à découvrir, des expériences uniques et enrichissantes à vivre, et ce, même si la météo laisse penser le contraire. Vous n’y croyez toujours pas ? Laissez-vous aller à la découverte de la Laponie et de ses merveilles, même s’il y fait -20 ° Celsius

Où se situe la Laponie ?

Il s’agit d’une région située entre la Suède, le nord de la Norvège, la Finlande et qui prend aussi en compte la Kola située en Russie. Pour une superficie totale de plus de 400 000 km², la Laponie est l’une des régions les plus froides du globe terrestre avec des températures situées entre -10 ° et -40 ° (en fonction de la région).

Si cette région fait autant parler d’elle, c’est en partie à cause de sa grande diversité de paysage très impressionnante. Aussi, comme dans toutes régions, extrêmement froides, la Laponie regorge d’un nombre important de rennes, d’Ours, de Loups et de Saumon dont les viandes accompagnent la majeure partie des recettes locales.

La Laponie est majoritairement peuplée de Sami parlant le Sâmes, mais il n’y a pas de soucis à se faire, vous n’aurez pas trop de de mal à communiquer avec les autochtones de plus en plus habitués à la présence de touristes dans la région.

Oubliez donc l’Islande, vous méritez de voir des paysages uniques et peu explorés.

Comment préparer son voyage pour la Laponie ?

Vous avez décidé de sauter le pas et de vous y rendre ? Félicitations ! Cependant, pour être sûr de profiter pleinement de vos vacances, il est indispensable d’avoir un minimum de préparation.

Avoir un passeport

Cela semble banal, pourtant se procurer un passeport n’est pas toujours chose aisée. C’est pour cette raison qu’il est plus judicieux d’opter pour la méthode la plus simple : un service en ligne. Ainsi, faites votre passeport en ligne, les mains dans les poches tout en déboursant moins. Une fois que c’est fait, pensez au type de voyage que vous prévoyez organiser.

Définir le type de voyage à effectuer

Voulez-vous voyage seul, en amoureux ou organisé ? La réponse à cette question déterminera en grande partie la suite de votre organisation. Cependant, si vous voulez un coup de pouce, sachez qu’il est toujours mieux de vivre des expériences avec d’autres personnes plutôt que seul. Comme le dit le proverbe « plus on est fou, plus on rit ». Toutefois, quelle que soit l’option choisie, vous devez avant tout contacter un guide de voyage qui se chargera d’organiser vos virées, ce qui vous évitera bien des désagréments.

Préparez votre valise

Comme dit précédemment, les températures en Laponie sont des plus extrêmes. Dans ces conditions, l’organisation est beaucoup plus énergivore limitant ainsi les possibilités de sauter à cœur joie dans tous les sens. Aussi, se retrouver dehors et braver le froid exige de s’armer efficacement. Cependant, comme à tous problèmes, il existe une ou plusieurs solutions. Mais avant, vous pouvez commencer par oublier votre pull-over fashion qui peut à peine faire l’affaire à 10 ° C.

Vous avez le choix entre contacter un site spécialisé dans la vente de vêtements et équipement orienté grand froid ou encore, vous référer à votre voyagiste (service d’hébergement et d’organisation d’activités à effectuer), si vous en avez un.

Dans le premier cas, vous aurez accès à une grande variété de produits au choix. Dans le second cas, il faudra faire avec les moyens du bord même s’il est largement à la hauteur (il faut l’avouer). Ainsi, en fonction du choix de votre Voyagiste, vous aurez à disposition, des chaussures, les sous-gants, des gants, une cagoule, des chaussettes et bien d’autres choses pour vous garder au chaud.

Aussi, bien que vous soyez habitué au froid, prenez le soin de vous habituer à l’accoutrement suivant les « règles des trois couches ». Cette technique règlementaire permet à l’utilisateur de garder la chaleur produite par son corps pour se réchauffer tout en permettant à l’air de circuler et d’éviter les transpirations qui peuvent entrainer des baisses de températures corporelles.

Au niveau de la première couche, optez pour des vêtements techniques que vous pourrez trouver à petit prix chez la plupart des marques. Pour le haut, optez pour des manches longues et pour le bas, préférez un legging ou un collant. Aussi, n’optez surtout pas pour des vêtements en coton qui ont plutôt tendance à faire transpirer, préférez donc des vêtements en laine.

Au niveau de la seconde couche, préférez des vêtements en laine ou en cachemire qui ont tendance à garder le froid. N’oubliez pas qu’il s’agit du haut et non du bas.

Au niveau de la troisième et dernière couche, se retrouvent essentiellement des équipements fournis par votre agence de voyages ou que vous pouvez aussi trouver sur un site spécialisé.

Maintenant que le point est fait sur les équipements et préparations à faire, intéressons-nous aux activités à mener une fois sur place.

Les activités à effectuer à -20 °

Contrairement à ce que vous pouvez penser, il existe un grand nombre d’activités à effectuer en Laponie. Pour cela, nous vous avons concocté une liste de 10 activités et expériences que vous pourrez vivre au cours de votre séjour dans cette belle région du monde.

Aller à la découverte des Samis

La meilleure chose à faire une fois en Laponie, c’est de prendre contact avec les communautés locales, dans ce cas-ci, le peuple Sami. Ce peuple indigène que l’on retrouve en Suède, en Norvège ou encore en Finlande, a une culture passionnante et des coutumes à faire découvrir au monde. Dans ce cas, pourquoi ne pas commencer par vous muscler le cerveau en essayant de découvrir et comprendre leur histoire.

Aller à la pêche

À Kirkenes, vous aurez l’occasion de pendre part à des parties de pêche pour ensuite goûter au King crab qui est une espèce de crabe délicieuse qui garnit les plats des populations locales.

Goûter à la cuisine locale

Toujours dans la catégorie gastronomie, et croyez-le, l’objectif n’est pas de vous faire prendre du poids, vous pouvez vous familiariser avec la cuisine locale. Chose encore plus marquante, les mets que vous aurez l’occasion de goûter varient en fonction de la période à laquelle vous vous rendez en Laponie. En été, vous pourrez goûter à des plats faits à base de champignons. En Hiver, où pratiquement rien ne pousse, vous découvrirez la façon dont les autochtones transforment leurs récoltes pour réaliser de savoureux plats. C’est peut-être l’occasion de déguster une bonne viande de renne.

Observer et assister à des courses de rennes

Animaux les plus rependus en Laponie, c’est tout naturellement que les rennes prennent part au quotidien des habitants de la région. L’avantage est qu’ils ne sont pas vraiment effrayés par la présence des humains et longent les bords des routes. Aussi, à certaines occasions, comme c’est le cas lors des fêtes, vous aurez peut-être la chance d’assister à des courses de rennes qui sont vraiment spectaculaires.

Découvrir des villes

Quand on parle de Laponie, on n’imagine pas qu’elle puisse disposer de villes et pourtant, c’est bel et bien le cas. Votre voyage est donc l’occasion de découvrir :

  • Tromso ;
  • Kiruna ou encore
  • Rovaniemi (la ville du père Noël).

Pratiquer du ski nordique

Moins facile que le ski alpin, le ski nordique a pourtant le gros avantage de vous faire bouger sur des pistes aux courbures impressionnantes.

Contempler les aurores boréales

Il serait inadmissible de vous rendre en Laponie sans prendre part à ce beau festival de couleurs dans le ciel noir. Pour profiter encore plus de la vue de ces magnifiques aurores boréales, optez pour un circuit avec des chiens de traîneaux vous permettant d’aller d’un point à un autre. Vous en reparlerez encore et encore à vos amis.

Rouler une motoneige

Si vous êtes friand de grandes étendues qui vous procurent des sensations de liberté, faire de la motoneige pourrait grandement vous intéresser. Il s’agit en effet de gros engins qui ont la capacité de rouler avec grande facilité sur la neige. Cependant, si vous n’en avez jamais fait, ce qui est normal vu la règlementation française, le mieux serait de suivre des cours. Vous prendrez assez vite en main l’engin. Une fois votre formation terminée, vous pourrez choisir de louer une motoneige pour rouler seul sur des circuits conçus pour ces types d’occasions. Vous pouvez également participer à des Safaris afin de découvrir la localité encore plus en profondeur.

Autres conseils à suivre

Faites attention à ne pas emporter des vêtements trop serrés, vous risquerez d’avoir encore plus froid. Aussi, évitez de prendre des douches, car vous risquerez d’être pris dans les flammes du froid. Si vous rencontrez des problèmes de santé, parlez-en à votre guide ou à votre Voyagiste, ils sauront vous donner les meilleurs conseils pour vite vous reprendre.

Pour finir, profitez de la vie, faites des rencontres et éclatez-vous autant que vous le pourrez, car vous le méritez bien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.