Comment obtenir la Green Card pour les USA ?

0
107

Délivrée par les services d’immigration américains, la Green Card, ou carte verte, est une pièce administrative très convoitée. Si vous rêvez de vous installer aux États-Unis, cette carte constitue l’une des meilleures façons d’y arriver. En effet, la carte verte confère à son titulaire le statut de résident permanent. Vous pourrez donc vivre et travailler sur le territoire étasunien sans aucune restriction. Seul problème, l’obtention de cette carte relève d’un véritable parcours du combattant. Voici comment obtenir ce précieux sésame. Vous verrez, ce n’est pas aussi simple.

Green Card : qu’est-ce que c’est ?


La carte verte, comme souligné, est une pièce d’identification délivrée par les services d’immigration américains, plus précisément par le USCIS (United States Cititzenship and Immigration Services). Cette carte confère à son détenteur le droit de s’installer et de vivre légalement aux USA sans forcément posséder un visa. Pour faire court, c’est une carte de résident permanent. Le titulaire possède les mêmes droits et devoirs que les citoyens américains à l’exception du droit de vote. Vous pourrez tout savoir sur la carte verte ici.

Obtenir la Green Card : les différentes façons d’y arriver


La carte verte peut s’obtenir de diverses façons. Elle peut durer quelques mois, voire des années. Tout dépend en fait du pays d’origine et du type demande. Ainsi, vous pouvez obtenir la Green Card par :

  • Le mariage ;
  • Les liens familiaux ;
  • L’emploi ;
  • La loterie ;
  • L’investissement.

Le mariage

Le mariage constitue le moyen le plus courant et le plus simple par lequel la plupart des candidats à l’immigration obtiennent la Green Card. En épousant un citoyen américain (ou une citoyenne), vous pouvez aisément prétendre à l’obtention de la carte verte pour les USA. Toutefois, la délivrance de celle-ci n’est pas immédiate.

En effet, une fois mariés, les époux passent un entretien avec un officier des services d’immigration. Ce dernier statuera sur la légitimité du mariage. Suite à cela, l’époux candidat à la résidence permanente se verra octroyer une carte verte temporaire valable durant les deux années de mariage. Après cette « période d’essai », les services d’immigration enverront au couple un formulaire à remplir afin de s’assurer que les deux sont toujours mariés. Ce n’est qu’après confirmation qu’une Green Card définitive est délivrée à l’époux étranger. Celle-ci est valable 10 ans.

Retenez que toute cette procédure vise à limiter les mariages blancs devenus trop fréquents dans le cadre de l’obtention d’une carte verte.         

Par des liens familiaux

À part le mariage, il est aussi possible d’obtenir une carte verte grâce au parrainage d’un parent déjà citoyen ou résident permanent. En effet, un citoyen américain âgé de 21 ans révolus peut introduire une demande d’obtention de la Green Card pour un membre de sa famille. Ainsi, si vous avez un proche (père, mère, enfants, frère ou sœur) déjà citoyen, âgé de 21 ans ou plus, il pourra faire une demande de carte verte en évoquant le regroupement familial et étant votre « parrain ». Pour ce faire, il doit remplir un formulaire (le I-130) et fournir tous les documents requis. Ceux-ci seront envoyés aux services d’immigration.

À savoir que des frais d’enregistrement sont exigés durant le processus. Notez aussi que le délai d’obtention de la Green Card et sa durée de validité dépendent du lien de parenté.         

L’emploi

Vous pouvez obtenir la carte verte via le parrainage d’un employeur. Pour que cela puisse se faire, il faut prouver que vous êtes le seul qualifié pour le poste que vous comptez occuper. Il faudra également prouver que l’embauche n’aura aucune répercussion négative sur le marché de l’emploi américain. Pour cette raison, le Département du travail effectuera un contrôle par le biais d’une procédure dite de « certification du travail ». Dès que cette certification est obtenue, l’employeur peut amorcer les démarches pour la demande de la carte verte.     

Il doit remplir dans un premier temps un formulaire (celui de l’Immigration Petition for Alien Worker), rassembler les papiers requis puis payer les frais d’enregistrement. Les dossiers et les frais doivent être envoyés à l’USCIS par la poste ou par voie électronique. L’employeur recevra ensuite un accusé de réception puis un message indiquant la décision finale. En cas d’acceptation du dossier, le National Visa Center (NVC) vous notifiera les démarches à suivre concernant la demande de visa d’immigration.               

La loterie

C’est la solution la plus simple, mais aussi la plus hasardeuse. 55 000 cartes vertes sont délivrées par les USA chaque année via un tirage au sort. Cette loterie baptisée DV Lottery (Diversity Visa Lottery Program) est organisée depuis 1994. Elle attire plus de 10 millions de participants tous les ans.

Pour y participer, il faut simplement se rendre sur le site officiel de la DVLottery et compléter le formulaire d’inscription. Notez le numéro de confirmation qui vous sera envoyé puis visitez régulièrement le site pour voir l’évolution de votre statut. Vous devriez normalement recevoir une réponse après un an au plus. Si vous êtes sélectionné (e), vous pourrez enclencher les démarches pour obtenir un visa d’immigration.          

Faudrait-il le mentionner, les résidents canadiens, britanniques et nord-irlandais ne sont pas autorisés à participer à cette loterie.   

L’investissement 

C’est l’un des moyens les plus certains d’obtenir la Green Card. En effet, en investissant aux USA, vous obtiendrez plus aisément la Green Card. Vous avez deux options : la postulation à titre d’investisseur actif et la postulation à titre d’investisseur passif.   

Si vous postulez en qualité d’investisseur actif, vous allez devoir injecter au minimum un million de dollars dans un business vous obligeant à employer 10 personnes au moins. Si ces conditions sont remplies et que de surcroît vous apportez la preuve que le projet est effectivement viable pendant au moins deux ans, vous bénéficierez d’une Green Card valable durant toute cette période. À noter également qu’elle est renouvelable à la fin de ladite période (2 ans).

Si vous postulez en qualité d’investisseur passif, vous allez devoir faire un investissement d’au moins 500 000 dollars dans un organisme nécessiteux accrédité par l’État américain.